top of page

Véhicules d'occasion : enfin la baisse des prix

En janvier dernier, j’avais pris le pari que les voitures d’occasion entreraient prochainement dans un mouvement de baisse des prix. Regardons ce qu’il en est du marché (et de mes dons de voyance…😉) quelque trois mois plus tard.



Il y a du neuf ! 🚗🏭


Premier point positif, les choses, comme on pouvait l’espérer, continuent de s’arranger du côté des VN. Pénurie de semi-conducteurs, problèmes logistiques… les facteurs qui entretenaient cette dynamique haussière semblent s’atténuer (même si tout n’est pas totalement résolu). ✌️


En mars, les ventes de VN ont progressé de 24,2 % par rapport à l’année dernière et retrouvent leur niveau de 2021. 📈 Même constat chez nos voisins européens.


Le retour en force des publicités automobiles et des offres commerciales attractives témoigne du fait que les constructeurs sont de nouveau soucieux de pouvoir écouler des stocks qui commencent à grossir.



VO : des prix enfin stabilisés 🧘


Ce rebond du VN diminue la pression sur le marché du VO. 😮‍💨 En mars, le volume des immatriculations accusait une baisse de 4,5 % par rapport à 2022 (Groupe le Journal de l'Automobile).


Sans surprise, ce sont les ventes des voitures les plus récentes, « comme neuves », qui reculent le plus fortement. Et logiquement, avec moins de clients sur le VO, le nombre d’annonces repart à la hausse (+ 5,6 % sur un mois selon Leparking).


Concernant les prix, l’heure est à la stabilisation. ⚖️ Après deux années de forte hausse, l’augmentation entre le T4 de 2022 et le T1 de 2023 est négligeable (+ 0,4 %). Surtout au regard de la hausse générale des prix : l’inflation a été de 0,8 % sur le seul mois de mars 2023.


La baisse des prix est-elle enfin amorcée ? Personnellement, je pense que nous y sommes ! On en reparle dans quelques mois. 😊


Comments


bottom of page